CCWH RAW Photo Canon Lytro Richard OLIER Polaroid Impossible Project Fuji Instax X X-e2 XT-1 XT-2 X-pro X-T10
Bienvenue sur mon blog dédié à toutes mes passions.
Article to show on the top

- Pour me retrouver en dehors du blog:

    Google+

- Pour financer le fonctionnement de ce blog: fonctionnement et maintenance du serveur, achat nom de domaine chez Dyndns ; vous pouvez cliquer sur le bouton Paypal ci-dessous. Merci pour votre soutien.

- Mes derniers tweets 

film 

 
Le père noël est passé: Un Sigma DP2 Quattro dans la hotte

 

Tout d'abord !

Meilleurs Vœux 2018 à vous tous.

 


Un nouvel appareil photo à rejoint mon sac photo: Le Sigma DP2 Quattro.

C1-DSCF1606h

Un compact à l'allure un peu bizarre car très allongé mais équipé d'une excellente optique 30mm 2.8, équivalent 45 mm grâce à son capteur au format APS-C.
Il existe 4 modèles dans cette gamme DP Quattro. Le DP0 qui est équipé d'une optique très grand-angle pour finir avec le DP3 Quattro qui est équipé d'une optique dédiée au portrait.
Les modèles DP1 et DP2 équipés respectivement d'un équivalent 28 et 45 mm sont le cœur de la gamme. 

1. Prise en main:

C1-DSCF1609h
Malgré sa forme "bizarre" on tient assez facilement entre ses deux mains. Il n'est pas lourd et il est parfaitement équilibré.
Les commandes tombent bien sous la main. Le tout étant assez logique.
Belle logique également des menus qui sont très clairs. Face à mes hybrides Fuji, c'est le jour et la nuit. C'est clair, net et précis.
L'appareil est "customisable" juste ce qu'l faut. Un bon point.

2. Qu'est ce qui fait la différence entre cet appareil photo et tous les autres appareils photo ?

La différence majeur:
C'est son capteur photo unique. Le capteur Foveon X3.
Il se comporte comme du film photo. Chaque photosite (pixel) est composé de toutes les informations qui composent la couleur et la luminosité. Avec un capteur conventionnel chaque pixel ne voit qu'une seule gamme de couleur (le rouge, le vert ou le bleu) et sa luminosité associée. Des algorithmes se chargent ensuite de recréer toute l'information: les couleurs, les détails lors de l'opération de dématriçage.

FilmMosaicX3

Sur le terrain, à agrandissement identique le piqué est tout simplement incroyable !
Sigma annonce une résolution visuelle de 39Mpixels alors que le capteur n'affiche qu'une résolution de 20 Mpixels.
C'est clairement vérifiable et lié au fait que chaque pixel est une information. Ce n'est pas le résultat d'un calcul par rapport aux détails adjacents.

Cette technologie de capteur existe depuis plus de 15 ans. Le premier représentant était l'original Sigma SD9 (2002).

3. Sur le terrain:

Cet appareil photo a été largement testé à sa sortie en 2014 mais Sigma a corrigé petit à petit les défauts agaçants affectant ces appareils photos. Malheureusement, il n'a jamais été retesté avec tous ces correctifs et les améliorations apportées ce qui fausse les conclusions de tous ces "vieux" tests.
Ce n'est pas le cas de ce test qui prend en compte un boitier en version 2.02 (Août 2017)


Tenir un appareil aussi équilibré soit il à bout de bras (même bras pliés) est contre productif.
C'est un appareil qui a besoin d'avoir une stabilité exemplaire afin d'avoir une netteté au top.
Le mode Auto ISO a un défaut génant. Il n'est pas possible de sélectionner une autre vitesse limite que le 1/50 de secondes.
C'est très lent pour ce type d'appareil. L'objectif n'étant pas stabilisé, j'ai eu beaucoup de déchets à cause des flous de bougés.

C1-DSCF1597h

L'écran est fin mais un peu trop sombre. Il n'est ni orientable, ni équipé d'un mode "plein soleil" qui permettrai de booster le rétroéclairage.

En fait: Il manque un vrai viseur.
Un beau viseur électronique avec les mêmes infos que celle que l'on trouve sur l'écran. Il existe un viseur optique qui permet le cadrage.


Ou une loupe que l'on fixe sur l'écran arrière afin d'agrandir la visée.  L'appareil a tout de suite une autre allure en terme d'encombrement...

A tester si l'occasion se présente !

Il est appréciable de pouvoir choisir entre plusieurs modes d'affichage en "un clic". C'est très pratique.

La retouche du point est facile, mais il manque le focus peaking... Un bon moyen de contrôler la qualité de la mise au point.

L'appareil a un AF "lent" mais cela reste acceptable vu les sujets que je photographie (nature, graphisme). Il est possible de limiter la plage de mise au point afin d'accélérer la vitesse.

Les temps d'enregistrement sont longs (100Mo par photo). Je l''accepte car je ne shoote pas des centaines d'images.
J'ai testé la rafale et encore une fois vu mon type de production, je n'ai pas eu de soucis. On a droit à 6 images.

Dernier test, le flash. J'ai monté un Chinon Auto S380. Une belle bête manuelle très facile à prendre en main et compatible avec le sabot flash ou le câble PC sur mes boîtiers argentiques.
Tout fonctionne très bien.

La batterie s'use très très vite. Prévoir trois batteries. Difficile de dépasser les 100 photos avec une seule batterie.

4. A la maison:

J'ai shooté presque tout le temps en DNG.
C'est l'évolution majeur qui a touché ces appareils photos en 2017 !



C'est le format RAW qu'a développé Adobe. Il est reconnu par l'immense majorité des logiciels.
Sans ce format je n'aurai jamais acheté de boitier Sigma. Le mode RAW X3F n'est reconnu par presque aucun logiciel de traitement RAW. J'avais tenté un script DOS pour convertir les X3F en DNG mais ce n'est pas très rapide en terme de flux de travail. Bref DNG et rien d'autre.

Attention les DNG pèsent 100 Mo alors qu'en les comprimant sans perte on tombe à 50Mo avec le logiciel Adobe DNG Converter.
A faire sans état d'âme afin d'économiser une quantité conséquente d'espace de stockage.

Les DNG ont été testés avec Capture One Pro 11 et Lightroom 6.
Capture One Pro 11 interprète de manière plus neutre le fichier. Tout l'inverse de ce qu'il fait d'habitude.
Pas de correction d'objectif en standard, ni de gestion des rendus colorimétriques. Il y a un mode Neutre ou identique à la prise de vue.

Lightroom 6 simule les rendus colorimétriques Sigma et corrige l'objectif mais contraste de manière plus dure l'image.

Bref, deux rendus différents. On n'est pas désavantagé en choisissant une solution ou une autre.

Pour le reste, piqué démoniaque lorsque c'est net. C'est souvent moins net mais la faute vient principalement des vitesses très lentes où l'Iso-auto agit.

Bruit assez présent dès que l'on tire sur les ombres. Hautes lumières un peu pauvres. Le capteur n'a pas une dynamique folle. Attention à la concurrence qui commence à proposer du piqué, une super dynamique et une super montée en ISO.

J'ai fait la majorité des tests en N&B et j'aime beaucoup.

Un Arbre

A retenir: Ne pas dépasser les ISO 400 en couleur car ce type de capteur est nettement moins efficace dans les hautes sensibilités. Il réagit donc comme du film photo. En N&B il est possible d'aller plus haut dans les sensibilités. Le grain étant harmonieux.

5. Conclusion:

Ce boitier Sigma est un bon produit. Il est suffisamment abouti pour être utilisable par un photographe averti. Ce n'est pas un boitier Point and Shoot.
Je ne retrouve pas les compromis pénibles décriés dans les tests. Je pense que les mises à jour successives ont corrigés les problèmes les plus agaçants.

Il sera dans mon sac mais pas en boitier n°1 mais il sera du voyage.
A chaque fois que j'aurai l'opportunité de prendre de belles photos avec lui, je le ferai.

Un point tout bête qui ne coûterai pas cher à Sigma... Mettre à jour son manuel utilisateur, sous forme d'add'on PDF afin d'intégrer au fûr et à mesure les nouvelles fonctions qui ont été ajoutées sur le boitier.

6. Le Futur:

C1-DP2Q2418h

Pourquoi pas un DP1 Quattro.
Pour les amoureux d'appareils photo à optiques interchangeables il existe la gamme SD Quattro. Même capteur, voir meilleur pour la gamme H . Problème, il faut acheter les (excellentes) optiques en monture Sigma. Le choix est vaste mais cela fera doublon avec un autre matériel.

Quelques liens:
Les Sigma DP Quattro
Les Sigma SD Quattro
Le logiciel Adobe DNG Converter
Phase One: Capture One Pro 11
Le forum français dédié aux appareils photos équipés de capteurs Foveon X3: Passion Foveon

 
Joyeux Noël 2017
Sapin de Noel 

Joyeux Noël à vous Tous !

Je saurai dans quelques heures si le père noël aura pensé à moi ou pas.
A suivre...

 
Un NB quelque part...

Petite recherche "esthétique" afin de retranscrire l'ambiance du lieu "quelque part"... 

Arbre_moselle

 

 
C'est l'hiver.

Depuis qu'Adobe a décidé de ne permettre d'avoir accès à Lightroom uniquement via un abonnement mensuel, je suis à la recherche d'une solution alternative.
J'ai retesté plusieurs fois Capture One Pro 10 et ses version précédentes sans prendre le temps d'essayer de les comprendre. En effet, je les avaient quittés en 2007 lors de la sortie de Lightroom et surtout du feu Raw Shooter.

Maxime, un ami et lecteur de ce blog, fait de même en cherchant la meilleure alternative.

Après un mois  en version d'essai avec Capture One Pro 10 j'arrive doucement à tirer un premier bilan du logiciel. J'en parlerai en détail plus tard mais j'affirme qu'il est possible de basculer d'un logiciel à l'autre sans perdre des heures d'apprentissages.

La preuve en image...

Mountain 

Le logiciel réserve de belles surprises en terme de colorimétrie, de gestion des masques et offre un piqué superlatif avec mes boitiers Fuji X. Un domaine où Lightroom n'était pas du tout le plus performant.

L'achat se précise sérieusement....

 

 

 
Urbex

Je partage avec vous une de mes photos prises lors d'une sortie Urbex.

La prise de vue s'est avérée sacrément délicate à cause d'un écart de luminosité très important.
Le mode DR400 et une exposition soigneuse ont permis de garder plus que l'essentiel: l'ambiance triste du lieu face aux très belles couleurs d'automne.

Escape
Fuji X-T1 - 18-55 OIS - DR400 RAW

Ce lieu se dégrade à une vitesse incroyable. Le manque de respect des visiteurs est flagrant. Ils arrivent à casser ce qui ne l'était pas encore. C'est très triste.
Ce lieu est perdu et ne retrouvera plus jamais son lustre d'antan.

 
Impossible Project: Mission Accomplie ! Polaroid est de retour

13 Septembre 2017 - Polaroid est de retour !

Polaroid

Après avoir frôlé la disparition totale Polaroid renait ! Polaroid renait grâce aux courages des entrepreneurs qui se sont lancés il y 9 ans dans l'aventure Impossible Project !
Sans eux plus de photo instantanée carrée. La casse assurée pour tous ces beaux appareils !
 
Leur courage et passion a porté ses fruits. Ils ont œuvrés pendant des années afin de nous proposer des films parfois improbables comme les difficiles PX680 ou les très difficiles Silver Shade. 
Maintenant, après le rachat du nom Polaroid, ils offrent en même temps qu'un nouvel appareil photo un film instantané couleur de bonne qualité !

Le color 600. Film a développement rapide (<15 minutes) et émergence rapide.

Pack de filmsLes films 

Il se décline bien sûr en noir et blanc et est compatible dans les différents formats courants (type: SX70 et Spectra).
L'attente aura été longue pour les fidèles mais le but a presque été atteint.
Autre bonne nouvelle, les packs sont moins chers ! (18€ environ contre 20 auparavant).

Dernière belle surprise, on découvre au dos du pack Color 600, une de mes photos instantanées.

Dos du pack

Elle a été prise en 2013 avec en vedette mes deux enfants (Ludivine et Guillaume).

Ma photo

Joli clin d'œil que m'a offert Polaroid (mon quart d'heure de célébrité d'Andy WARHOL) en apposant au dos de chaque pack cette photo que j'aime beaucoup.
Cela me touche particulièrement car j'ai soutenu ce projet Impossible en étant à la fois client mais aussi promoteur acharné de la photo instantanée lors des différents salons Expolaroid que j'ai animé et j'animerai encore. J'ai aussi signé toutes les pétitions pour sauver les excellents FP-3000B, le pack 100 en général ou encore en finançant New55. Je crois à la photo instantané et à son rôle dans l'histoire et dans notre quotidien.

En résumé: Un très joli mois de septembre 2017 !

Allez vite découvrir le nouveau site Polaroid: https://eu.polaroidoriginals.com/
Il y a des tonnes de choses à lire et à acheter !

Une dernière pensée pour Impossible Project: MERCI ! et chapeaux !

 
N&B ou Couleur

Choix difficile: N&B ou Couleur ?

N&B 

Couleur

Votre avis ?

 
Orange

Un ton sur ton qui reste lisible... Vive l'Orange !

Orange

 

 
Le leurre des photophones ultra-haute résolution

Une mauvaise chute a rendu obligatoire le remplacement de mon smartphone actuel par un smartphone de marque Asus. Plus précisément l'Asus Zenfone 3 Max Plus (ouf!). smartphone qui annonce une excellente autonomie. La section photo a également été revue. Il offre désormais 16Mpixels et même un mode super haute résolution de 64 Mpixels.

IMGP4711 

Ce super "capteur" met il à la retraite un compact expert comme le Fuji XQ2 ou même un hybride APS-C comme le Fuji X-E2 ?

Dans les faits, malgré une optique stabilisée ouvrant à f:2, ce photophone ne fait pas de miracles....

comparatif résolution

Les pixels sont nombreux mais en agrandissant les images du smartphone Asus et des appareils photos Fuji au même taux d'agrandissement on constate plusieurs choses:
- L'Asus a tendace à sous-exposer pour protéger ses hautes lumières. Fuji bascule sur des modes de dynamique étendu (DR200) dans la même situation.
- Les 16 Mpixels du smartphone n'arrivent pas à rivaliser avec un capteur 12Mpixels un peu plus grand en surface comme sur le Fuji XQ2.
- Les images du smartphone Asus sont nettement plus confuses et bruités alors que la sensibilité du boitier était calée à ISO 100.
- Face à un capteur APS-C de 16Mpixels du Fuji X-E2, la messe est dite alors même que nous sommes à ISO 800 chez Fuji et à peine à ISO 100 chez Asus. L'écart de sensibilité s'explique par le choix délibéré de fermer un peu le diaphragme sur le X-E2 afin d'avoir une profondeur de champ comparable et par le mode DR200 (dynamique étendu) qu'a choisi le boitier lors de la prise de vue.

En résumé:
Encore une fois, la course au pixel ne sert à rien si la qualité n'est pas là.
Comme mon ancien smartphone Sony, cet Asus Zenfone pourra servir de calepin mais ne remplacera pas un appareil photo de poche.
Le mode super haute résolution ne sert à rien à part gonfler la taille des fichiers et ralentir les traitements d'images.

 

 

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... Next page Last page

About Me
Richard OLIER: Photographe amateur
-: Collectionneur d'arc-en-ciel mécanique

 

 

 

 

Blog Archives

 

Calendar

 

Search

 

 

Statistics
 Total posts: 235
 Total comments: 322
 Today's visitors: 5
 Total visitors: 469833

 

Synology DiskStation DS107